Découvrez la scène musicale girondine vue par les bibliothécaires musicaux !

Patrimoine musical : Quand Jacques Brel donnait l’un de ses derniers concerts à Bordeaux (salle « le français »)

Il y a 40 ans s’éteignait l’une des figures marquantes de la chanson française, Jacques Brel.

Après quinze années à sillonner la France et arpenter les planches du music hall, Jacques Brel est en 1966 à l’apogée  de son art scénique. Les galères des débuts sont effacées et son 8ème album, « Ces gens Là » vient de sortir dans les bacs des disquaires.  « Jef », « La Chanson de Jacky », « Le Tango funèbre », « Fernand », « Mathilde » sont en passe de devenir des classiques. Il est devenu l’un des plus gros vendeurs de disques en France.

Pourtant Jacques Brel refuse une vie qui pourrait devenir routinerie donc tricherie. Il ne va plus accepter l’idée qu’il pourrait un jour « tricher » face au public en perdant de sa spontanéité et de son authenticité.

Jacques rêve d’ailleurs. Il souhaite faire une pause. il a soif de nouveauté !  : « Tout le malheur du monde vient de l’immobilité. Toujours ! On n’est pas fait pour mourir, puisque mourir, c’est s’arrêter. » dira-t-il un jour.

Le tour de chant annuel devra donc prendre fin. A la surprise générale.

Jacques Brel a donné l’un de ses derniers concerts dans la ville de Bordeaux avant de se retirer définitivement des salles. Le Grand Jacques avait déjà joué dans la ville du Sud-Ouest au début de sa carrière, mais y avait fait un bide. La salle du « Français »  est tellement pleine que Brel décidera de jouer deux concerts de suite pour contenter son public.

En octobre, il donne ses derniers tours de chant à l’Olympia, sans rappel même s’il revient saluer le public en peignoir. Deux tours et puis s’en va, non sans honorer ses contrats restants : son ultime récital a lieu le 16 mai 1967 à Roubaix.

Retrouvez, à l’occasion des 40 ans de sa disparition, l’univers du Grand Jacques (discographie, filmographie et biographies) dans les bibliothèques et médiathèques de la métropole en cliquant ici

 

 

Archives INA.

En off, les chansons « Jeff » et « Les bonbons ». Interview du chanteur sur des images de lui dans son hôtel de Bordeaux signant des photographes, montant dans son avion personnel. Et enfin extrait de son spectacle ( muet). JT Aquitaine du 08 mars 1966

Producteur : Office national de radiodiffusion télévision française Bordeaux

Journaliste : Jean Claude Dutilh et René Guesdon