Découvrez la scène musicale girondine vue par les bibliothécaires musicaux !

du 19 au 23 mai, semaine «Musique & Thrash Metal» avec la Médiathèque de Saint Médard-en-Jalles (#1)

Durant une semaine du mardi au samedi nous proposons une thématique musicale sous forme de playlists. Du mardi 19 mai au samedi 23 mai 2020 : Musique & Thrash Metal. Chaque jour nous publierons une playlist et un coup de cœur. Episode 1  : 1980-1989 : Bay Area The cradle

Episode 1  : 1980-1989 : Bay Area The cradle

La Bay Area est une vaste région regroupant bon nombre de villes autour de San Fransisco, en Californie sur la côte ouest des Etats-Unis. L’endroit, berceau du rock psychédélique à la fin des années 60, génère un tout autre courant musical dès le début des années 80. Durant cette décennie, cette région va voir émerger de nombreux groupes qui vont faire évoluer le heavy metal vers un nouveau genre plus rapide et violent, le thrash metal ! Parmi eux, le plus célèbre est bien-sûr Metallica. À leur côté, d’autres pionniers comme Possessed, Death Angel, Slayer, Forbidden, Megadeth, D.R.I., Testament, Vio-Lence, Lääz Rockit, Sadus et Exodus participent activement à l’émergence de cette nouvelle scène qui fait directement écho à la New Wave Of British Heavy Metal anglaise qui la précède d’à peine un an ou deux.

12 artistes : Testament, Vio-lence, Exodus, Slayer, Death Angel, Forbidden, Lääz Rockit, Possessed, Sadus, Megadeth, D.R.I., Metallica

Coup de Cœur de la playlist : Metallica est incontestablement le groupe numéro un de la Bay Area. Bien que le groupe soit originaire de la ville voisine de Los Angeles, c’est lorsqu’il se relocalise à San Fransisco que sa carrière démarre pour de bon au début des années 80. Ses trois premiers albums figurent parmi les pierres angulaires du genre Thrash Metal, trois chefs d’œuvres dont « Ride the lightning » et « Master of puppets » se placent sur le podium de tête avec « Reign in blood » de Slayer. La première vidéo du groupe arrive seulement avec le quatrième album pour cette chanson « One » qui révèle le groupe à un plus large public. Cette chanson est basée sur le roman « Johnny s’en va-t-en guerre » (Johnny got his gun) de Dalton Trumbo. Cette excellente vidéo reprend de nombreuses images et extraits audio tirés du film.