Découvrez la scène musicale girondine vue par les bibliothécaires musicaux !

2018, une année en musique (1ère partie)

Les bibliothécaires musicaux des bibliothèques de Bordeaux Métropole vous présentent leurs coups de cœur ! A vos écouteurs !

1. The James Hunter Six : « I don’t wanna be with you » tiré de l’album « Whatever it takes », Genre musical : soul

Proposé par Estelle G. (Médiathèque de Villenave d’Ornon) : « Précurseur de la vague néo-soul anglaise, l’ancien ouvrier natif de Colchester cultive sa passion pour le rhythm and blues et la soul des années 50 et 60. Avec sa voix éraillée bouleversante, le chanteur torturé met un point d’honneur à transmettre de profonds testaments poétiques ».
2. Angèle : « La Thune » tiré de l’album « Brol » – Genre musical : Chanson francophone / Pop

Proposé par Sylvette P. (Médiathèque de Gradignan) : « Brol » est le premier album d’Angèle, jeune chanteuse belge. Ses textes et ses clips sont extrêmement travaillés. Son album est frais et a déjà trois tubes à son actif. A découvrir pour ceux qui seraient passés à côté.

3. The Lemon Twigs : «  »Small victories » tiré de l’album « Go to school » – Genre musical : Glam / Pop

Proposé par Nicolas D. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Pour ce deuxième album, The Lemon twigs nous racontent l’histoire d’un singe qui découvre l’école. Tout un programme donc pour cet album concept. Musicalement, c’est toujours un peu d’un autre temps. Les mélodies ne sont jamais faciles mais deviennent rapidement évidentes après plusieurs écoutes ».

4. XYZ : « Let me try love » tiré de l’album « Artificial Flavoring », Genre musical : Alternative Rock 

Proposé par Sébastien H. (Bibliothèque de Bordeaux – Capucins St Michel) : La rencontre du chanteur des Make Up et Chain & The Gang avec le guitariste des Dum Dum Boys

5. The Saxophones : « Mysteries revealed » tiré de l’album « Songs of the saxophones », Genre musical : Folk. 

Proposé par Auriane D. (Mediathèque de Mérignac)

6. Hailu Mergia : « Lala Belu » tiré de l’album « Lala Belu », Genre musical : Ethio Jazz – Musique du monde

Proposé par Fabien L. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Retour au premier plan pour l’un des acteurs majeurs du Swinging Addis, l’âge d’or de la scène éthio-jazz des années 70. Grâce au travail d’orfèvre du label « Awesome Tapes from Africa », « Hailu Mergia » publie à plus de 70 ans ce formidable album, où une rythmique jazz des plus puissantes encadre mélodies intrigantes et groove étourdissant. »

7. Johan Papaconstantino :  » Pourquoi tu cries?? » tiré du EP « Contre-Jour », Genre musical : Pop/Rebetiko/Electro/Chanson Française

Proposé par François P. (Médiathèque de Gradignan) : « Le jeune franco-grec n’a sorti qu’un EP et n’a pour le moment qu’un succès d’estime, mais l’avenir peut être bien lui sourire tant son audacieux mélanges de genres (de la pop en français, sur des instrus électronique, du vocoder, de grands passages au bouzouki) est efficace et fascine… Si l’on n’est pas allergique à la formule, ce qui arrive parfois. »

8. Groupement Culturel Renault : « Cadences 2 » tiré de l’album « Par les damné.e.s de la terre : Chants de lutte » Genre musical : Spoken word

Proposé par Jérémie V. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Un morceau enregistré en 1973, extrait de la très belle compilation Par les damné.e.s de la terre, sortie en novembre sur le label de Rocé : Hors Cadres . La note d’intention se résume à cette citation du philosophe Jacques Rancière : « Voir ce qui n’avait pas lieu d’être vu, faire entendre comme discours ce qui n’était entendu que comme un bruit ». Soit 24 pistes de chansons et d’extraits de discours, en français, qui donnent à entendre la poésie engagée d’opprimés de quatre coins de la planète. Cette piste en particulier résonne particulièrement fort avec l’actualité sociale et politique récente. A noter que le disque s’accompagne d’un livret de 40 pages passionnant, écrit par deux historiens, qui contextualisent chaque morceau. Tout ça ressemble à un très beau cadeau de Noël…Indispensable. »

9. Kimberose : « I’m sorry » tiré de l’album « Chapter one », Genre musical : Soul. 

Proposé par Solenne M. (Médiathèque d’Eysines)

10. Thousand : « La vie de mes Sœurs »  tiré de l’album « Le Tunnel Végétal », Genre musical : chanson, Pop

Proposé par Maxime R. (Bibliothèque de Bègles) et Auriane D. (Médiathèque de Mérignac) : « Thousand (Stéphane Milochevitch) possède cette maîtrise propre aux surdoués, capables de faire à peu près ce qu’ils veulent suivant leur humeur, de toucher l’auditeur avec une facilité désarmante. Une trop grande facilité ? Quoi qu’il en soit, « Le Tunnel Végétal » sorti en mars 2018 chez les bordelais de Talitres semble être une tentative d’arpenter de nouveaux terrains de compositions, plus sombres, une mise en danger salvatrice un poil désabusée, au point d’interpeler Arnaud Michniak (« Tous les disques sont de la merde » ?!) dans le titre proposé ici : La Vie de mes Soeurs. Le Tunnel Végétal est un album aux accents symbolistes, qui se démarque par des textes d’une grande poésie, entre rêve et réalité, entre XIXe et XXIe siècle, sous les tutelles on imagine, des fantômes bienveillants de Nerval et Bashung … Un disque d’une immense beauté, étrange et fascinante. »

11. Molécule : « Âriâ » tiré de l’album  » -22,7°C », Genre musical :  Techno frappée

Proposé par Mathieu V. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Romain De La Haye alias Molécule est un aventurier du son. En plein hiver il pose son sac à dos durant 5 semaines dans un village de chasseur à l’est du Groenland. Molécule compose depuis le grand Nord une musique entre techno et electronica ».

12. Joan as a police woman : « Warning bel » tiré de l’album « Damned devotion » – Genre musical : Pop

Proposé par Estelle G. (Médiathèque de Villenave d’Ornon) : « La songwriter et chanteuse new-yorkaise présente une nouvelle collection de titres à la beauté sombre et articulés autour d’une rythmique ensorcelante sur ce 5ème album. Elle se met à nue avec le lyrisme brut de sa soul plaintive servie par des mélodies pop rock irrésistibles et un groove crépusculaire ».

13. Clara Luciani : « Sous le soleil exactement » tiré de l’album « Playlist Souvenirs d’été – Deezer Originals » , Genre musical : Chanson française

Proposé par Nicolas D. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Ils sont nombreux (et j’en fais partie) ceux qui ont aimé Clara Luciani cette année. Mais si son premier album solo « Sainte-Victoire » a fait mon printemps, c’est sur la play list estivale de reprises « Souvenirs d’été – Deezer Originals  » que je l’ai adorée. Elle y reprend « Sous le soleil exactement » et c’est parfait. »  En attendant le nouvel album en 2019…

14. L.A. Salami : « Jean is Gone » tiré de l’album « ‘The City of Bootmakers », Genre musical : Folk / Alternative Rock

Proposé par Sylvette P. (Médiathèque de Gradignan) : « Sa musique possède des accents des années 60/70 mais ses textes brossent le portrait de notre société actuelle. L.A. Salami est londonien, « The City of Bookmakers » est son deuxième album et il y a fort à parier que vous ne résisterez pas à sa voix et son univers musical qui balance entre folk, blues ou rock. »

15. L (Raphaële Lannadere) : « Ton enfance » tiré de l’album « Chansons », Genre musical : chanson

Proposé par Estelle G. (Médiathèque de Villenave d’Ornon) : « Dans son 2ème album, le souci d’écriture est plus vif mais les arrangements moins classiques et penchent souvent vers l’électro. Un disque dense, puissant et original, qui place sa compositrice comme un ovni de la scène francophone. »

16. Shannon Shaw : « Broke my own » tiré de l’album « Shannon in Nashville », Genre musical : Soul / Garage Rock

Proposé par Thierry A. (Réseau des Médiathèques de Saint-Médard-en-Jalles) : « Cet été 2018, l’américaine Shannon Shaw, membre du groupe Shannon & The Clams, a sorti son premier album en solo intitulé, In Nashville. Produit par Dan Auerback de The Black Keys, ce disque est tout simplement un des meilleurs albums de Soul de l’année. Délicieusement saupoudré de pop et de folk des 50’s, cet album est une pure merveille. »

17. The Dynamics : « Get Myself High » tiré de l’album « Shaolin Soul Volume 4 », Genre musical : Soul

Proposé par François P. (Médiathèque de Gradignan) : « Ce n’est un secret pour personne, les samples de hip-hop regorgent de pépites soul, et Because Music nous le prouve une fois encore avec le 4ème volume de sa série Shaolin Soul, qui met en lumière des raretés soul que le destin allait mettre entre les mains de beatmakers ambitieux plusieurs décennies après leurs premières éditions. Avis aux chineurs… et aux amateurs de bonne musique, celle qui a une âme ! »

18. Plantec : « Speedwell (Pach-pi) » tiré de l’album « Live au festival interceltique de Lorient 2018 », Genre musical : Musique celtique / Electro

Proposé par Sarah Calou (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Plantec électrifie la musique traditionnelle bretonne avec ce nouvel album live ! Le groupe, fondé par deux frères en 2002, porte aujourd’hui le renouveau de la culture celtique, et dépoussière les mélodies ancestrales du patrimoine breton avec une énergie communicative. Une bombarde dansante, des beats techno… un mariage ultra moderne et explosif ! »

19. Altin Gun : « Cemalin » tiré de l’album « On », Genre musical : Turkish Psychedelic

Proposé par Sébastien H. (Bibliothèque de Bordeaux – Capucins St Michel) : « A l’origine trois musiciens néerlandais ayant roulé leur bosse avec le psychédélique Jacco Gardner, qui recrutent sur Facebook une chanteuse et un joueur de saz turcs pour ressusciter l’anadolu rock des 60’s / 70’s. Autrement dit, un courant qui mélangeait d’une manière très singulière le psyché occidental et la musique traditionnelle turque. Bien plus qu’une remise au jour irrésistiblement groovy de cet âge d’or (alitn gün en turc), ce groupe invite forcément à la redécouverte d’artistes majeurs comme Erkin Koray, Baris Manço et bien d’autres encore, réédités et compilés (Istanbul 70’s, Turkish Freakout…) depuis plusieurs années. »

20. BALOJI : « Peau de chagrin / Bleu de nuit » tiré de l’album « 137 Avenue Kaniama », Genre musical : hip hop belge, musique congolaise, chanson francophone …

Bérengère A. (Bibliothèque de Bordeaux – Grand Parc) : « Avec ce 3ème album de Baloji, laissez vous enivrer par l’univers chamarré de l’artiste belge, à travers des rythmes et textes ciselés racontant l’Europe et l’Afrique, l’intensité de la relation amoureuse, les retrouvailles avec une mère absente … un album magnifique d’un bout à l’autre ! »

21. Mac Miller : « Self Care » tiré de l’album « Swimming », Genre musical : Rap

Proposé par François P. (Médiathèque de Gradignan) : « Mort tragiquement cette année à 26 ans, le regretté et prolifique Mac Miller (5 albums, 3 EP, de nombreuses collaborations et un nombre incalculable de mixtapes) étonnait par sa douceur et sa bienveillance contrastant avec la marée de « tough guys » qui compose le milieu du rap américain actuel. On retient de lui une image de rappeur authentiquement sensible et humble, autant à l’aise au chant qu’au rap dans une discographique mâtinée d’influences gospel, soul ou jazz. On se consolera en écoutant ce bel album qu’il nous aura gentiment laissé avant de partir. »

22. Joe Armon Jones : « London’s face » tiré de l’album « Starting today », Genre musical : Jazz / Funk / Soul

Proposé par Jérémie V. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « Cofondateur du collectif Ezra collective, ce jeune claviériste est issu de la bouillonnante scène jazz UK actuelle (Shabaka Hutchings, Kamaal Williams, Moses Boyd, Nubya Garcia…). Une musique hybride et urbaine, qui fusionne non sans un certain sens du cool le jazz avec le hip-hop, l’afrobeat, la house ou encore le dub. Sur le label de Gilles Peterson, « Brownswood Recordings ». »

23. Alexis HK (avec Liz Cherhal, Jehan, Loïc Lantoine, Juliette) : « La maison ronchonchon » tiré de l’album collectif « Ronchonchon et compagnie », Genre musical : Comte musical pour les grands et les petits

Proposé par Martine D. (Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck) : « « Quand nous avons écrit l’histoire de « Ronchonchon et compagnie » avec Liz Cherhal, nous avons tout de suite pensé aux voix de Juliette, Jehan, et Loïc Lantoine pour interpréter les trois ronchonchons. Nous n’avons même pas envisagé de « plan B », il fallait que ce soient eux. Je connaissais Juliette, qui m’avait fait l’honneur de sa présence incroyable de « parraine » dans le clip « les Affranchis », et j’ai rencontré Jehan et Loïc Lantoine lors de soirées de concert autour d’Allain Leprest. Cette famille de chanteurs authentiques, poétiques, drôles, et talentueux est celle que je recherchais depuis longtemps, à titre humain et artistique. L’idée de les réunir pour raconter l’histoire de ce village perdu où tout le monde râle pour rien, était une ambition qui réunissait à la fois le plaisir de travailler ensemble et celui de se côtoyer. Une double bonheur, là encore, artistique et humain(…) » Alexis HK